Les pollinisateurs de son jardin

Pour donner un coup de main aux pollinisateurs de son jardin, on peut planter et semer des plantes mellifères ! On peut aussi ne pas tondre tout son gazon et laisser les pâquerettes, les véroniques et autres lamiers fleurir librement.

Les insectes pollinisateurs sauvages (abeilles sauvages, guêpes, bourdons, papillons, mouches, syrphes etc…) assument dans nos régions près de 85% de la pollinisation des plantes à fleurs. Ces butineurs couvrent toutes les périodes de floraisons et certains même par temps froid et pluvieux, comme le bourdon. Chacun sa spécialité pour ne délaisser aucune plante ! Les syrphes pollinisent les petites fleurs abandonnées par les plus gros insectes, les bourdons font vibrer certaines fleurs pour en libérer le pollen. Des papillons comme le sphinx récoltent le nectar des tubes profonds avec leur longue trompe. En butinant, les insectes transportent le pollen des étamines (organes mâles) vers le pistil (organe femelle) assurant la reproduction sexuée de ces plantes et donc la formation des fruits et des graines. Sans leur contribution, nous n’aurions quasiment plus de fruits et de légumes dans nos assiettes, ni de chocolat et de café, ni d’oléagineux, ni de pois, de fèves ou de fruits à coques…. Les pollinisateurs participent aussi au maintien de la biodiversité et de l’équilibre des écosystèmes.

Or, on ne le répètera jamais assez, les pollinisateurs dans le monde sont menacés de disparition. Selon une des rares études sur le sujet, publiée en 2016, 40% des espèces pollinisatrices sont en voie d’extinction (IPBES). Les causes nous les connaissons : pesticides, monocultures, labour systématique des sols, destruction des habitats naturels, changement climatique, manque de ressources.

Alors, à notre humble niveau, et si nous avons la chance d’avoir un jardin, aussi petit soit-il, plantez, semez et préservez les plantes mellifères autour de chez vous ! (ref : pollinis.org)

Apis Mellifera
Piéride
Grand Bombyle
1 réponse
  1. 1011-art
    1011-art dit :

    Dessinatrice, je vous propose de découvrir, sur ce sujet de protection des abeilles, une série de dessins aux crayons de couleur évoquant, par une suite d’abeilles mortes, la pollution par les substances chimiques et les pesticides utilisés dans l’agriculture. Il n’y a pas que les grosses bêtes qui disparaissent …. A découvrir : https://1011-art.blogspot.com/p/vous-etes-ici.html
    (Série présentée au Muséum de Genève d’octobre 2021 à juillet 2022).
    Mais aussi, en lien direct, une réflexion sur l’utilisation des produits phytosanitaires : https://1011-art.blogspot.com/p/hommage-magritte.html

    Répondre

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Répondre à 1011-art Annuler la réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *